Je t’emmène à la BAnQ – Article qui ne traite ni d’agio ni de prêt immo (je sens poindre la déception)

Entre la BAnQ et toi, une histoire d'amour commence...si Lorsque nous sommes arrivés à Montréal, les enfants n’avaient pas encore d’école ou de garderie et nous avions un problème sérieux concernant les activités: il faisait particulièrement froid, il neigeait, nous ne connaissions personne et je me suis vitre retrouvée à cours d’idées d’activités manuelles à [...]