Les choses à savoir avant de t’aventurer dans les rues de Montréal avec tes Kids

Grande roue de Montréal
La grande roue de Montréal

Tu le sais certainement, Montréal est une ville « kids friendly ». Il y a certains « petits trucs » que j’aurais aimé connaître avant de m’embarquer avec les kids dans les rues enneigées de cette jolie ville. D’ailleurs, même en cas de visite au printemps, en été ou en automne (je sais, tu trouves dingue d’avoir accès à autant de culture dans un seul article) ces informations peuvent te sauver ta journée de visites (ou ton dos, ou ton amour propre, ou l’ensemble de tout ça).

Les transports en commun avec les Kids

Métro de Montréal
Dans le tro-mé en poussette, doudoune, bonnet : la combinaison gagnante

La première chose à savoir c’est que même si des efforts sont faits, et que de plus en plus de stations en seront bientôt dotées, il n’y a que peu voire très peu (trop peu quand il s’agit de la station que tu souhaites emprunter) de stations de métro avec des ascenseurs ou des escalators. Et parfois, lorsque tu dois faire un changement de ligne tu te retrouves à devoir porter ta poussette, ton enfant à l’intérieur et l’ensemble de choses que tu trimballes avec toi. Si tu me croises un jour de balade, tu pourrais aisément penser que je pars faire un road trip de plusieurs semaines avec mes loustics entre les goûters, les vestes s’il fait plus froid, les imperméables s’il pleut, les gourdes d’eau, les mouchoirs, le plaid au cas où, les collations, les liquides pour se laver les mains…tu l’auras compris c’est lourd. Après, je te rassure, tu n’es pas à Paris: personne ne te poussera en t’insultant (la ville romantique) et tu te rendras vite compte qu’à chaque fois que ton langage corporel indiquera que tu as un souci, une personne te proposera son aide, comme dans une publicité, juste par bienveillance. Ne t’en fais pas on s’y habitue très très rapidement.

Pour remédier à cette galère sans nom, je te conseille vivement de t’approprier le réseau de bus de la STM. Tu as bien lu, le bus. C’est un conseil qui m’a été donné par une maman lors d’une de nos sorties. Je dois avouer que sur le moment j’ai un peu souri en me disant intérieurement que ce serait encore plus compliqué. En fait, elle avait raison! Au lieu de vivre l’enfer et de monter 40 marches avec ma poussette, une seule, celle du bus. Autre avantage: tu vois la ville, les bâtiments et donc tu visites en même temps. Et même si tu as LA poussette toute légère qui a le nom d’un jeu des années 80 qui est revenu à la mode récemment (je n’ai cité aucune marque) tu seras bien ravi de cette solution. Pour terminer sur cette poussette, si tu viens en hiver, oublie!

Si tu viens à une période qui n’est pas l’hiver – et là attention, techniquement l’hiver dure jusqu’au 21 mars mais il n’est pas rare d’avoir une dernière petite neige pour la route vers le 10 avril donc ne t’enflamme pas et surtout même s’il ne neige pas il peut pleuvoir (la pluie verglaçante ce n’est pas juste de la pluie….)- je te conseille d’en faire un maximum en marchant car Montréal est une ville hallucinante qui te surprendra à chaque coin de rue.

Des pièces d’ 1 dollar dans ton porte monnaie.

Une poussette bien trop chargée on est d’accord

Je te conseille vivement de toujours avoir des pièces d’un dollar (des loonies) sur toi en toutes circonstances et surtout si tu as décidé de sortir ton « petit monde » dans un musée. La raison est assez simple, si la plupart des musées te proposent des vestiaires gratuits, dans certains il te sera nécessaire de prendre un casier, un peu comme à la piscine, pour ne pas avoir à porter toutes ces choses terriblement indispensables (moi, je te crois!). Concrètement, ta poussette n’entrera certainement pas dans ton casier et selon le musée tu pourrais ne pas en voir besoin. 

Par ailleurs, il va falloir te faire à l’idée que le vestiaire gratuit est accessible à tous sans surveillance….je sais, difficile à imaginer, mais sache que pour les avoir utiliser plus d’une fois, on ne nous a jamais rien volé. Je ne vais pas te mentir, lorsque j’ai laissé nos manteaux et nos bottes d’hiver dans le vestiaire j’ai eu un petit pincement au coeur en nous imaginant essayer de repartir dans le froid sans veste. Le scénario de la petite vendeuse d’allumette a déroulé dans ma tête….mais rien, on ne nous a rien volé, une histoire sans chute. Désolée.

Tu ne mourras pas de faim, ni de soif, ni de froid (enfin ça …)

fruitsLesKidsMontreal
Repas à emporter

Quelle que soit la saison, le lieu et l’heure, sache que tu auras accès à un endroit qui te permettra de pique niquer tranquillement avec les tiens sans avoir à acheter sur place un sandwich qui viendrait te doubler le coût de ta journée (et un dwich à 4 franchement c’est chaud). Tu trouveras ces espaces dans la plupart des musées également, et c’est bien agréable car certains sont tellement intéressants et vont captiver tes kids au point que tu pourrais y passer un certain temps (ou un temps certain). Bien souvent, ils disposent de four micro-onde. N’hésite pas à faire un tour sur la page internet du site en question, tout y est indiqué.

Si tu vas par exemple à la fête des neiges (en janvier, au parc Jean Drapeau), tu trouveras des installations qui te permettront de t’assoir au chaud (histoire de recouvrer ton nez qui malheureux, dépassait de ta cagoule et les doigts que tu as failli perdre en prenant une photo de numéro 1 sur un toboggan en glace – en plus la photo est floue et inexpoitable!) et de déguster ce que tu as préparé ou ce que tu viens d’acheter.

Concernant la soif, tu trouveras des fontaines à eau propres et de différentes hauteurs dans tous les espaces publics. Il te faudra juste prendre « le truc » pour boire à la fontaine.

Tes besoins primaires seront pleinement assouvis

(Je t’épargne la photo)

Dans les lieux publics et les musées, tu trouveras des tables à langer propres – la plupart du temps – dans les toilettes pour femmes et pour hommes. Dans certains endroits tu as des toilettes familiales bien pratiques pour les enfants en cours de propreté ou propres qui trouvent enfin des endroits à leurs tailles. Bien pratiques également pour les parents avec sac, sac a dos, une poussette avec numéro deux dedans et qui n’ont pas à contorsionner tout ce beau monde pour emmener numéro 1 au petit coin.

Enjoy tes visites et n’hésite pas à nous rejoindre sur Instagram on y partage pas mal de choses aussi.

Demain, je te propose un article introspectif….je t’emmène dans mon sac à dos…Stay tuned!

4 commentaires sur “Les choses à savoir avant de t’aventurer dans les rues de Montréal avec tes Kids

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s