Les kids au Parc Oméga – article de presque fin de semaine

Les couleurs sont folles

La fin de semaine, on aime bien découvrir de nouveaux endroits (ou « chill bill » sur le canapé…je suis tellement fière de cette blague) pas forcément loin de Montréal. Prendre la voiture et sortir de Montréal pour découvrir, visiter, voir encore autre chose. Il faut dire qu’il y a énormément de lieux à voir – et de choses à faire- à deux heures ou moins d’ici. C’est ainsi qu’à la demande de deux petites personnes pas du tout pressantes – le harcèlement des enfants sur leurs parents est un réel sujet qui devrait être abordé dans tous les livres sur la parentalité (frisson d’effroi) – nous avons décidé de nous aventurer hors de Montréal et de partir à la rencontre de la faune d’icitte au Parc Oméga.

Le parc Oméga est situé dans la municipalité de Montebello – dont le site internet officiel indique que « c’est un endroit idéal pour y mettre les pieds »…tu ne peux plus douter – à environ 1h30 (130 km), selon conditions météorologiques, de Montréal.

La première fois que nous y sommes allés, c’était en Février et il neigeait tellement que j’ai bien cru qu’on ne pourrait jamais y arriver…et en fait si (je vais arrêter les histoires sans chute).

En arrivant au parc, les enfants hurlent déjà car il y a des caribous géants à l’entrée. Et toi tu es bien content – même si tu as perdu l’ouïe – car tu ne peux pas rater ladite entrée.

Pour ce qui concerne le tarif, une journée pour une voiture composée d’une charmante famille de 2 adultes, 1 enfant de 6 ans et plus et 1 enfant de moins de 6 ans, te coûtera 97$. Il faut prendre en compte le fait que le parc est ouvert de 10h à 17h ce qui te laisse largement le temps de profiter avec les tiens à l’intérieur et en dehors de ton véhicule.

Oui, car pour une fois, c’est toi qui est enfermé – enfin pour presque tous les animaux car certains comme les ours ou les loups par exemple sont dans des enclos.

Tu peux acheter des carottes à l’entrée pour nourrir les animaux, qui ne manqueront pas de te faire payer ta taxe assez régulièrement en passant la tête par la fenêtre de la voiture ou, en essayant carrément de grimper à l’intérieur…moments mémorables en perspectives. Y aller et ne pas vivre l’expérience de nourrir un animal c’est un peu dommage….

Il y a bien entendu de nombreuses aires de pique niques ouvertes ou et au moins deux fermées (une au sous-sol de la maison du parc et une dans le camp de bucherons) .Mais si.tu préfères tu peux également acheter de quoi te nourrir à un des points chauds de restauration du parc (la maison du parc et la ferme d’antan notamment), et tu apprécieras te réchauffer autour d’un poêle à bois au camp de bûcheron…tu l’as mérité je t’assure.

Tu peux faire différents sentiers à pieds. Notamment, tu peux aller visiter la ferme d’antan (conseil pratico-pratique : va aux toilettes avant d’y arriver si tu veux éviter les toilettes sèches). Et pour les plus sportifs, le retour peut même se faire en tracteur. Deux enfants de 6 et 3 ans ont fait cet aller retour – Kids approved – en marchant, et ça fait du bien de sortir s’aérer un peu.

Ma pote et moi quand on observe discrètement quelqu’un

On est allé dans ce parc en hiver et en automne, et je ne saurais dire quelle saison j’ai préféré. L’hiver les rencontres avec les animaux ont quelque chose de plus féerique encore, entendre leurs pas, dans la neige, dans le silence – avoue qu’entendre dans le silence c’est magique – avec tout ce blanc autour ça tenait presque de la magie – tu vois je te l’avais dit…magique.

Le majestueux qui nous faisait entendre ses pas dans le silence….perturbant.

En automne, tu as toutes ces jolies couleurs qui se mêlent aux pelages des animaux et puis, tu peux voir les ours. Tu l’auras compris, la balance est à l’équilibre….construire un argumentaire est un art difficilement maîtrisable, il faut s’entraîner.

Sauras-tu retrouver le renard argenté sur cette photo?

Je ne suis pas du tout adepte des zoos. Bien souvent, je me rends compte que les enfants seraient heureux d’y aller, mais plus je vieillis et plus j’ai une conscience -j’essaye en tout cas- et voir ces beaux animaux dans des cages m’est devenu insupportable. Là c’est différent, déjà en termes d’espace, de traitement et également de désenracinement – je m’explique: les animaux que tu vas avoir la chance de rencontrer sont d’ici, ils n’ont pas été transportés d’un continent à un autre pour satisfaire ton petit plaisir. Après, je suis bien consciente que les animaux dans la nature ne seraient jamais venus me gratter des carottes à la fenêtre de la voiture.

Une fois cette belle journée terminée, je ne peux que te conseiller d’aller boire une boisson chaude au Foyer, le bar de l’hôtel Fairmount Montebello. Ton plus gros risque serait de ne plus arriver à repartir de ton spot, tranquillement installé dans ton canapé devant ce foyer de 4 cheminées…oui 4!

Sur le chemin du retour, tout le monde s’endormira les rêves plein de rennes, de caribous, de chocolats au lait devant le feu et de carottes….la chance!

Calin

Enjoy ton jeudi, demain c’est vendredi et le vendredi c’est culture numérique pour briller et alimenter le débat de ton VINdredi soir avec les copains! Stay tuned!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s