Les « vraies morning routines »de YouTube – article décomplexant, parce qu’en vrai le matin c’est dur pour tout le monde

En fait c’est drôle parce que to moan en anglais ça veut dire geindre, et comme le matin c’est compliqué…moi ça me fait encore rire..sourire..oh ça va, fais semblant de sourire, ces lettres sont terriblement difficile à mettre sur le tableau noir…Ce fut une galère!

Depuis quelques semaines, je m’intéresse un peu plus à YouTube -oui, tu auras fait la relation entre la recherche de travail et le temps que je peux y passer certains jours. Si la plupart du temps -j’ai failli m’étouffer de rire- je regarde des reportages – notamment sur Arte le reportage sur les déchets toxiques et la mafia napolitaine, fonce le regarder si tu as le moral, sinon, attends un autre jour- je t’avoue avoir découvert un monde qui m’était jusque là inconnu, celui des videos de « morning routines » enfin, non, rembobine, celui des « vraies morning routines ».

Cette modification de titre signifie qu’avant on te proposait des « morning routines » et aujourd’hui on t’annonce comme ça, mine de rien, qu’on t’a menti, et que dorénavant, on ne te publiera que de vrais moments du déroulé de matins. Honnêtement, j’ai la sensation d’être une martienne quand je regarde ces vidéos car personnellement si je devais te filmer une routine matinale, tu serais bien déçue. Déjà parce que le matin, je ne suis pas filmable – physiquement j’entends – mes cheveux vivent leurs vies sur ma tête comme si je n’existais pas et mes yeux sont gonflés comme des oeufs pochés -on m’appelle le remède. Ensuite, si tu fais un plan sur mon lit, tu auras l’impression qu’il s’y est déroulé un truc grave vu l’état de la couette, des coussins, le matelas qui sort du drap housse…je dors, je bouge. Puis sincèrement, depuis que je suis à la maison les parures de lit sont assorties mais quand je bossais tu pouvais te retrouver avec une taie de coussin motif faux marbre, une housse de couette à pois roses et un drap housse noir et attends comble de la mauvaise mère de famille, le tout pas repassé -sourire maléfique. En revanche, mes draps sentent bon la lavande mais ça, à la caméra ça n’apporte rien, j’avoue.

Le deuxième point qui m’affole c’est cette façon de bailler, assise sur le lit, le dos bien droit et les points levés telle une Amel Bent partant faire sa révolution. C’est une belle image, mais sûrement pas vraie… hein. Rassure-moi, toi aussi quand tu te réveilles, tu as le coeur qui bondit car tu sais que tu viens de rater la sonnerie hein??? puis tu envoies -un peu plus- valser ta couette qui ne t’a rien fait. Tu hurles « debout tout le monde -en allumant la machine à café- on est à la bourrrrrrrre- en courant sous la douche ». Je ne peux pas être la seule à vivre ça.

Bien sûr, je te parle du cas extrême où personne ne s’est réveillé le lundi matin, alors que le dimanche à 6h30 tes kids t’ont sauté dessus en te criant de te lever. Tu sais, ce jour où tu as la sensation de les avoir habillés et emmenés à l’école – garderie, passer le bac, fac…au choix- encore endormis.

Ensuite, sur une musique entraînante et avec le sourire – celui que toi tu as clairement en soirée quand tout va bien, que tu t’amuses mais pas un matin de semaine – je suis invitée à passer à la cuisine, parfaitement bien rangée, bien belle et bien achalandée. L’objectif de tout ça: se préparer un petit-déjeuner santé – healthy pour les français. Si tu veux un jour on fera le tour de ces morning routines pour te montrer que non, leur petit déjeuner n’est pas plus sain que le tien – enfin si, parce que ne rien manger le matin c’est pas bon, mais il y a mieux aussi que ce qu’on veut bien te montrer.

My breakfast is better than yours….quand je le prends au Toledo j’entends

Bref, je n’ai pas le temps, l’envie, le courage, la motivation de préparer un petit déjeuner de brunchs au réveil le matin. Et je crois que c’est correc’. On mange équilibré la plupart du temps, et oui il nous arrive aussi de nous faire des bonnes grosses crêpes parce que c’est la vie en fait – enfin, la vraie vie pardon.

Mais le passage qui m’interpelle le plus c’est le temps passé aux soins du visage, au maquillage et à la coiffure. Je les envie quelque part car elles savent se maquiller-alors des fois je me maquille mais je te dois la vérité, je n’ai jamais eu le temps de me passer autant de choses sur le visage. Puis après avoir eu le temps de faire un masque, de s’être maquillée à la perfection, elle trouve le temps de se lisser puis se friser les cheveux…en fait, c’est clair, c’est de la jalousie. Nan, à part mon traitement anti-acné et ma crème anti rides-on dit pas rides on dit marques de sourire….la vie, mon amie-, je peine à trouver le temps de faire tout ça, avoue qu’il y a plus glamour a montrer. C’est dommage sérieusement le titre « VRAIE routine » était donc un argument fallacieux, il est humainement impossible de faire tout ça sauf si tu te lèves à 5 pour partir de chez toi à 9h – et même là, personnellement je ne pourrais pas. Attention, ce n’est pas une critique, bien au contraire j’admire sincèrement leur organisation pour arriver à trouver le temps d’être parfaites en toutes circonstances du réveil au coucher – ou je jalouse le fait d’avoir trouvé le retourneur de temps d’Hermione Granger avant moi (Potterhead). Encore que le soir, je pourrais si je n’avais pas cette fichue flemme – on dit procrastination, et si tu veux je te ferai un article spécial là-dessus.

Rien qui traîne au sol dans la chambre des enfants, ces petits anges qui se réveillent seuls et s’habillent en un claquement de doigts alors que moi une fois que je les ai posés encore à moitié endormis sur le canap – avec un plaid sur les épaules et leurs petits dej’ sur la table, je suis pas une mère si indigne que ça non plus- je cours dans tous les sens pour retrouver les habits que j’avais préparés la veille. Puis une fois qu’ils sont fin prêts, je leur hurle pour la millième fois d’aller se brosser les dents. Arrivés dans la salle de bain, on a le rituel de la chanson de Soprano parce qu’il faut se brosser les dents 3 minutes bah nous on se les brosse 4 en dansant – ça fait 3 statique, on a notre propre système de conversion. Ces 4 minutes sont suspendues dans le temps, et je me dis que quand ils grandiront et qu’ils ne voudront plus de moi dans la salle de bain pour ce moment d’enjaillement, j’y repenserai les yeux rieurs – avant de pleurer en les suppliant de se brosser les dents avec moi, encore au moins dix ans.

Une fois ce moment passé, je leur demande à peu près mille fois de mettre leurs chaussures – nooooon pas les tongs il fait deux degrés- oui le bonnet, non pas de peluches, oui je vois qui c’est Pikachu, non Mioutou je le connais pas , le tout en parlant fort et en faisant des tresses.

Dans la cuisine….pas une trace du petit déjeuner rien. Mais moi ma cuisine le matin est plus blindée que la Canebière un samedi aprem. En hurlant l’heure à tout ce petit monde toutes les deux minutes pour essayer de leur mettre la pression – c’est peine perdue cela dit, je le sais- je range vite vite vite.

Bien évidement, ces routines matinales -vraies de fausses- m’ont diverties quelques instants, m’ont mises de bonne humeur et m’ont fait me questionner sur mon manque d’organisation -mais je me soigne, je tente des trucs certains fonctionnent d’autres pas du tout. Mais en réalité, je les aime bien moi nos matins où rien ne va, où tout le monde court, où il y a de la vie, du boucan, de l’ambiance. Ma vidéo s’appellerait « ma vraie boucanesque morning routine » – on me dit dans l’oreillette que c’est trop long, je réponds que je m’en fous c’est ma chaîne imaginaire, je fais ce que je veux.

Attention, je ne juge en aucun cas le travail de vidéo qui est énorme et que je serais bien incapable de produire moi même, ni le fait que les pièces soient parfaitement rangées et la maison ordonnée. J’imagine que se filmer c’est un peu recevoir tous les spectateurs dans ton chez toi et que comme tout le monde, tu ne reçois pas dans ton bordel, tu ranges, tu fais ça joli, à la bien! Non, c’est le titre qui me perturbe tu l’auras compris, car on veut pas voir de vraies routines nous, si? Non, on veut rêver mais pas culpabiliser – c’est un peu comme se dire que dans Sex and the City elles avaient toutes des baskets dans leur sac à dos car personne ne peut marcher en Manolo Blahnik toute la journée puis toute la nuit sans développer de syndromes post traumatiques on est d’accord?

Finalement, si toi aussi tu vis des matinées comme ça, qui ne paraissent pas parfaites sur le papier -oh la meuf nous parle encore argentique à l’heure du numérique et du digital…la ieuv qui s’assume – c’est peut être juste que TOI TU VIS finalement et que chaque matin est une anti-routine du quotidien.

Et c’est pour ça qu’on t’aime, c’est parce que ton organisation est somme toute personnelle et que tu cherches toujours à t’améliorer, mais qu’au fond, tu sais que ta vie ne ressemblera jamais à celle des papiers glacés parce que tu détesterais ça – si je t’assure, au fond de toi, tout au fond tu pourrais pas blairer ne pas chercher frénétiquement la deuxième chaussette de la paire Pokémon qu’il faut absolument mettre aujourd’hui au fin fond de ton panier à linge, un lundi matin à 8h12 alors que la classe commence dans 3 minutes.

Je te remercie d’avoir pris le temps de lire et d’imaginer ma vraiment vraie routine matinale. Reste comme tu es et enjoy ton mercredi.

A demain, au moins sur insta

Que ton mercredi brille de mille feux comme ses petites mains…

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s